⋆ Bienvenue sur Vrac’Ethik 💚
Livraison à partir de 3,90€ dans toute la France ⋆  Livraison gratuite en point retrait à Brunoy et Yerres ⋆

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

COMMENT DEMARRER MA TRANSITION ECOLOGIQUE ?

“Connaitre le chemin, ça m’aiderait grave” pour démarrer ma transition écologique !

Quand j’ai entendu cette phrase, une idée a germé et c’est ce que je te propose 👇

Si tu te trouves sur cette page, c’est que tu as certainement envie de changer ta façon de consommer mais tu ne sais pas trop comment t’y prendre.

Cette page est effectivement faite pour toi !

Je ne vais pas te proposer LE chemin car il est propre à chacun, à sa manière de consommer de départ et à son budget.

Par contre, tu y trouveras des explications, des conseils et les bonnes questions à te poser. Après avoir lu cette page, tu auras toutes les cartes en main pour passer à l’action !

Et si ce n’est pas le cas, que tu as besoin d’échanger de vive voix, que tu souhaites avoir des infos sur les produits commercialisés sur le site, réserve un appel de 30 min avec moi. 

Je serai ravie de faire ta connaissance et de répondre à toutes tes interrogations ! 

Qu'est-ce que le zero dechet ?

Pourquoi évoquer le zéro déchet et non la transition écologique ?

Derrière le terme “transition écologique”, plusieurs changements sont à opérer en fonction de son empreinte carbone*

Très souvent, lorsqu’on on calcule son empreinte carbone, c’est qu’on a déjà démarré sa transition écologique en modifiant sa manière de consommer : moins de plastique, moins de gâchis, des achats raisonnés…

La démarche zéro déchet est l’une des portes d’entrée principale vers une transition écologique personnelle. Cette démarche a été initiée par Béa Johnson, une française expatriée aux USA.

Le concept de cette démarche se résume par cette célèbre phrase “Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas”.

Et pour cela, il faut intégrer dans ta manière de consommer la démarche dite des “5R”

LA DEMARCHE DES 5R

Pyramide zéro déchet
Pyramide zéro déchet 2

1- Refuser

C’est la 1ère étape : apprendre à dire non ! Non aux pubs dans la boite aux lettres, non aux échantillons que tu n’utiliseras pas, non aux pailles, aux couverts à usage unique, etc.

 

2- Réduire

Réduire sa consommation et ce que l’on possède sans frustration, ni sacrifices

➡ Faire le tri, ne garder que ce que l’on utilise. Vendre, donner, échanger, plusieurs options sont possibles.

Plusieurs méthodes existent pour faire le tri comme celle de Marie Kondo qui tend vers le minimalisme.

Je n’ai pas encore utilisé cette méthode mais depuis notre dernier déménagement, je me suis rendue compte de tout ce que l’on garde sans l’utiliser une fois dans l’année 😱.

Des livres, souvenirs, bibelots, CD, sont restés en carton en attendant que nous fassions des travaux depuis plus de 5 ans ! Clairement, ce sont des objets qui ne nous manquent pas et dont on se sépare au fur et à mesure du tri.

➡ Se poser la question avant d’acheter : en ai-je vraiment besoin ? Quel est vraiment mon besoin derrière cet achat ?

Si tu as besoin d’aide pour répondre à cette question, utilise la méthode BISOU élaborée par Marie DUBOIN et Herveline GIRAUDEAU 

B comme Besoin : A quel besoin cet achat répond-il chez moi ?

I comme Immédiat :  l’immédiateté est la meilleure alliée de l’achat compulsif. Idéalement, attends 1 semaine à 15 jours avant de passer à l’acte d’achat. Dans la plupart des cas, tu n’achèteras pas ! Des économies en perspective.

S comme Semblable : est-ce que j’ai quelque chose de ressemblant qui pourrait faire l’affaire ? Est-ce que je pourrais l’emprunter, le louer ? Bref, avoir une approche minimaliste !

O comme Origine : d’où vient ce produit (local, national, international) ? En quelle matière est-il fabriqué ? Qui l’a fabriqué et dans quelles conditions de travail ?
En somme, est-ce que son origine correspond à mes valeurs ?

U comme Utile : cet objet va-t-il vraiment impacter positivement mon quotidien ? Comment ai-je fais pour m’en passer jusqu’ici ?

Alors tu l’achètes ou pas ce nouveau T-shirt ? 😉

 

3- Réutiliser

C’est l’un de mes R préférés car il permet de découvrir un nombre incalculable de réutilisations d’objets possibles et parfois même de développer sa créativité.

Le principe : donner une seconde vie

Comment ?

En achetant de seconde main (meuble, vêtements, jouets pour enfants, vaisselle)

En louant par exemple le matériel de bricolage/jardinage ou en organisant un matériel commun entre voisins. Car combien d’outils sont rangés dans les garages ou les cabanes dans le jardin et ne servent que 2 à 3 fois par an ?

Ce principe de location se développe sur d’autres secteurs comme la puériculture, les jeux pour enfants et même les vêtements !

En détournant l’usage premier d’un objet : des palettes que l’on transforme en canapé ou des bouteilles en verre en vases. Les possibilités sont infinies et ont comme limite ton imagination et ton potentiel de bricoleur 😅

En réutilisant la matière : le marc de café en gommage ou en engrais pour les rosiers ; les eaux de cuisson en détachant, dégraissant ou désherbant (en fonction des légumes ou du type de féculent ou légumineuse)

 

4- Recycler

Ce que l’on ne peut pas refuser, réduire et réutiliser !

Tu te souviens ? Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas !

Donc oui, il est important de trier ses déchets : poubelles de différentes couleurs, bonjour 👋 !

Mais il est plus important d’avoir le minimum de déchets surtout en plastique à y jeter. Le plastique comparé à l’aluminium ou au verre est très mal recyclé en France.

 

5- Rendre à la terre (composter, “rot” en anglais)

Mon autre R préféré ! C’est celui qui a fait fondre notre poubelle d’ordures ménagères, qui je le rappelle, est incinérée et donc pollue.

Il représente également l’une de mes prises de conscience structurantes dans ma transition écologique : “je peux créer de l’engrais, de l'”or noir” à partir de mes déchets végétaux ? C’est génial ! Pourquoi ne pas l’avoir fait avant ?”

Et à cette époque, nous ne connaissions pas encore la démarche des 5R 😅 

Composter est aujourd’hui possible en maison ou en appartement. Et ce geste sera obligatoire pour tous d’ici le 1er janvier 2024 ! Alors pourquoi attendre ?

Si tu souhaites en savoir plus, avoir des conseils lecture, lis mon article “Comment adopter une démarche zéro déchet au 21ème siècle ?” 

QUELQUES questions a te poser

Des questions importantes à mon sens quand on démarre sa transition écologique. Pour ma part, j’avais sous-estimé la 3ème 😉 et j’ai calculé mon empreinte carbone bien après avoir commencé une démarche zéro déchet

 

➡ Dans quelle pièce, je génère le plus de déchets ?

Pour cela faire un inventaire des poubelles, ça aide ! Pas uniquement le sac poubelle du “non recyclable” mais aussi la fameuse poubelle “emballages”. Car nombre d’emballages plastique notamment ne sont pas recyclables. 

 

➡ Est-ce que je souhaite fabriquer mes produits d’entretien ou cosmétiques ?

Si oui , quels sont les ingrédients à utiliser et les recettes de produits naturels ?

Si non, où acheter des produits cleans et prêt à l’emploi ?

 

➡ Si tu ne vis pas seul(e), est-ce que ton entourage est partie prenante de ta démarche ? Certains changements impactant toute la famille, il faut que chaque membre soit associé à chaque changement et le valide.

Exemple perso :

Mon mari et mon fils ainé consommaient de l’eau gazeuse. J’ai arrêté d’acheter de l’eau plate pour notre petit dernier et moi. J’ai présenté la solution de la Sodastream qui a fait un mini-flop. Quelques semaines plus tard, l’idée avait fait son chemin : achat d’une Sodastream de seconde main 👌 

 

➡ Si calculer ton empreinte carbone fait sens pour toi pour démarrer ta transition écologique, je ne peux que t’y encourager ! 

Plusieurs plateformes existent pour la calculer. Je te conseille celle de l’ADEME : “Nos gestes climat”

Si tu préfères être accompagné(e), je te propose :

  • le jeu collaboratif “2 Tonnes” : en 3 heures et en équipe, projette-toi jusqu’à 2050, découvre les leviers individuels et collectifs de la transition vers une société bas carbone, et identifie le rôle que tu souhaites y jouer !
  • la conférence interactive MyCO2 pour comprendre les ordres de grandeur du carbone en calculant ton empreinte carbone personnelle (1h30 en ligne)

Les réponses à ces questions orienteront ta réflexion et tes actions ! Et pour t’accompagner concrètement dans tes actions, tu trouveras plusieurs articles sur le blog de Vrac’Ethik comme :

➡ Zéro déchet : 3 actions pour démarrer !”

➡ “Filtrer l’eau du robinet”

➡ “5 conseils et astuces pour une cuisine zéro déchet”

➡ “Salle de bains zéro déchet : 5 idées pour se lancer !”

Tu n’as pas envie de lire tous mes articles et tu préfères en discuter directement ? 

Réserve ton appel de 30 minutes ou contacte-moi par e-mail 

QUI SUIS-JE ?

Moi c’est Axelle, devenue écolo imparfaite “sur le tard”, je me suis lancée dans l’aventure entrepreneuriale en fondant Vrac’Ethik !

Heureuse maman d’Alexis et Mael, je suis installée en Essonne depuis 6 ans. Cet emménagement (plus au vert et loin de Paris), la naissance de Mael en juin 2019 (2 canicules pendant ses 7 premières semaines de vie), ma carrière dans la grande distribution… des circonstances et choix de vie qui ont amené au fil des années à un changement de vie qu’il était temps d’assumer !

Découvrant et m’initiant au zéro déchet, j’ai décidé de créer Vrac’Ethik pour te permettre d’accéder à un mode de vie plus responsable dans le but de réduire tes déchets mais aussi pour promouvoir le savoir-faire français qui me tient à cœur. 

mon objectif ?

Accompagner celles et ceux qui font leurs premiers pas dans l’écologie à faire des choix et passer à l’action. Puis leur  proposer les produits et conseils dont ils ont besoin tout au long de leur transition écologique.

mon super pouvoir ?

Etre capable de me mettre à ta place car j’ai emprunté le même chemin il y a quelques années (et je partais de très très loin 😅)

Ici aucun jugement, aucune obligation sauf peut-être de passer à l’action, d’initier un changement, minime soit-il  😉 

ma methode ?

Dans une autre vie, j’ai travaillé dans la grande distribution à de nombreux postes (vente, achat, marketing). Domaine grâce auquel j’ai notamment développé mon adaptabilité, mon esprit factuel/concret et ma connaissance du monde industriel et commercial. La sélection des produits que je propose aujourd’hui repose en grande partie sur cette expérience.

 

Je te propose donc mon expérience, mes compétences et connaissances pour t’aider à cheminer plus facilement et (rapidement que moi) vers une vie plus éco-responsable. Prêt(e) à passer à l’action ?

Tu souhaites un conseil personnalisé ou échanger sur les produits vendus sur Vrac’Ethik ?

Réserve ton appel de 30 minutes ou contacte-moi par mail 

OFFRE SPECIALE

Inscris-toi à la newsletter pour bénéficier de 10% de réduction sur ta 1ère commande !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Nous utilisons Brevo en tant que plateforme marketing.

En t’inscrivant, tu acceptes de recevoir mes newsletters. Pas d’inquiétude ! 0 spam, je n’aime pas ça non plus 😉

What Our Clients Say
87 avis