Pourquoi consommer des fruits et légumes de saison ?

Nous avons décidé d’écrire cet article car nous constatons souvent que cette question suscite de nombreuses réactions. D’autre part, tous les mois nous publions sur les réseaux les fruits et légumes de saison et il nous a semblé important d’expliquer les raisons pour lesquelles il est préférable de les consommer.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, nous allons “re-poser” certaines bases :

  • Consommer des fruits et légumes de saison ne signifie pas acheter au marché au lieu du supermarché. Les haricots verts du Kenya sont également vendus au marché !
  • Ce qui signifie qu’acheter au marché ne signifie pas acheter des fruits et légumes de saison.
  • Acheter en conserve ou surgelé n’est pas moins bon qu’acheter frais. Nous n’expliquerons pas les techniques de fabrication dans cet article, mais ces procédés permettent de conserver les vitamines des fruits et légumes. Ils ont donc l’avantage de pouvoir être français, cueillis et conservés ou surgelés à la bonne saison.
  • Enfin consommer bio ne signifie pas consommer des fruits et légumes de saison.

Fruits & Légumes sur marché

The Grand Cheese Master

Mais alors qu’est ce que cela signifie ? Ce sont des fruits et légumes arrivés à maturation dans leur zone de production. Et il est important de privilégier leur consommation pour trois raisons principales.

 

1. Profiter de tous les bienfaits nutritionnels des fruits et légumes de saison

Chaque saison répond à un besoin du corps humain.

En hiver, avec le froid et le manque de soleil, notre corps réclame plus de nutriments et de vitamines C. C’est parfait, c’est la saison des légumes riches en minéraux (poireaux, choux, épinards) et des agrumes pleins de vitamine C (mandarines, pamplemousses, clémentines).

En été, avec la chaleur, notre organisme dépense moins de calories mais demande plus d’eau : tous les fruits et légumes de la saison en sont gorgés : melons, tomates, courgettes, pastèques, etc. !

Autre avantage : ils auront plus de chance d’avoir mûri au soleil et seront donc plus savoureux que ceux qui arrivent à maturité pendant le transport ou sous une serre. Nous avons fait le test cette année avec des tomates françaises arrivées très (trop ?) tôt sur les étals : elles manquaient véritablement de goût et de fermeté !

2. Encourager les circuits courts

Il est préférable de privilégier les circuits courts afin de limiter l’impact carbone sur la planète lié au transport. Le premier réflexe à adopter lorsque nous faisons nos courses au supermarché, c’est de regarder la provenance des fruits et légumes mais aussi leur saisonnalité. Plus ils auront été produits près de chez vous, mieux ce sera pour limiter votre impact carbone. N’oubliez pas aussi d’apporter vos sacs filet ou sacs à vrac pour éviter d’avoir à utiliser les sacs plastique proposés par les magasins. Ils sont certes en plastique recyclé et recyclable mais ils sont rarement réutilisables, sauf à être utilisés une fois comme sac poubelle.

Si vous y avez accès, les magasins bios proposent la plupart du temps des produits frais et locaux. Autre que les magasins, il existe des coopératives de produits bios et locaux. Vous pouvez adhérer à une AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) ou faire vos achats dans des groupements tel que Locavor ou La Ruche qui dit Oui.

 

3. Protéger l’environnement

abeille qui butineLes fruits ou légumes hors saison et importés sont souvent transportés soit par avion, soit par bateau puis par camion dans des conditions permettant leur conservation (réfrigération, climatisation). Ces trois moyens de transport sont comme vous le savez polluants pour la planète.

Manger de saison permet également de lutter contre l’utilisation d’engrais chimiques sur les terres agricoles. En effet, même s’ils peuvent être cultivés en France, les fruits et légumes hors saison nécessitent des conditions particulières (cultures industrielles avec des pesticides, des antigels, sous serres, etc.) qui détruisent les sols. Enfin, l’utilisation des pesticides est un désastre pour la biodiversité, en particulier pour les abeilles qui sont essentielles à notre alimentation. Sans elles et tous les insectes pollinisateurs, les fruits et légumes, essentielles à une alimentation saine, ne pousseraient pas.

Enfin, la plupart des produits frais importés sont (sur)-emballés pour être protégés des conditions de longs trajets qui les séparent du lieu de production de celui de consommation. Au contraire, les fruits et légumes locaux peuvent généralement être achetés sans aucun emballage, directement chez le paysan, sur le marché ou dans les épiceries. Et moins d’emballage signifie moins de déchets !

 

Vous trouverez ci-dessous les fruits et légumes de saison par mois que nous publions chaque mois.

Fruits & Légumes de saison - MAI Légumes de saison Juin Fruits de saison Juin Légumes de saison Juillet Fruits de saison Juillet

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *