Zéro déchet : 3 actions pour démarrer !

Lire le livre “Zéro Déchet” de Béa Johnson nous a convaincu que nous pouvions réduire facilement notre empreinte carbone mais par où commencer ?

Après un moment de flottement, nous nous sommes recentrés et avons fais un état des lieux et identifié ce qui nous agaçait le plus ! En tête de liste, le remplissage de la poubelle jaune qui au bout de 15 jours débordait.

La cause première ? Les bouteilles d’eau en plastique ! Nous avons trouvé une solution pour l’eau plate avec les perles de céramique et le charbon Binchotan. Pour l’eau gazeuse, nous avons adopté la Sodastream (achetée d’occasion). Une fois ces changements faits, notre poubelle jaune a fondu 🙂

La démarche était enclenchée, nous avons continué à avancer en fonction de notre état des lieux et de notre envie de changer telle ou telle habitude.

Dans cet article, nous vous proposons 3 actions simples, qui pour nous, sont apparues comme un bon début !

A vous de choisir les vôtres, l’important est de prendre conscience, commencer et toute action permettant de réduire la production de déchets et donc notre empreinte carbone sera bénéfique pour notre environnement !

Zéro déchet – action 1 : Refuser

Il s’agit de refuser ce dont on n’a pas besoin, les cadeaux publicitaires inutiles, le superflu.

Remplir ses placards de produits que l’on n’utilise pas a-t-il un intérêt ? Cela n’empêchera pas à l’instant T de réduire la production de déchets, nous sommes d’accord. Par contre, imaginons que chaque client(e) d’une enseigne X de produits cosmétiques refuse systématiquement leurs échantillons. Pensez-vous que cette société va continuer longtemps à en produire ? Je prends volontairement cet exemple car je ne pense pas être la seule à avoir eu un tiroir de meuble de salle de bains débordant d’échantillons que je n’ai jamais utilisé !

Stop Pub Vrac'EthikUne autre action qui marquerait votre refus de participer à la production de déchets : coller un stop pub visible sur votre boîte aux lettres ! Aujourd’hui les catalogues publicitaires sont de moins en moins lus, ni même feuilletés. La plupart du temps, ils font un aller simple de la boite aux lettre à la poubelle “emballages”. A ce propos, depuis le 1er janvier 2021, l’amende pour distribution de prospectus dans des boites aux lettres portant un stop pub est passée à 1500€. Espérons que cela soit plus dissuasif !

 

Avez-vous commencé votre démarche zéro déchet en refusant ? Avez-vous un stop-pub sur votre boite aux lettres ?

Zéro déchet action 2 : Désencombrer

Après avoir refuser d’entasser des objets inutiles, 2ème étape : faire le tri !

Cette étape peut être longue et fastidieuse, voire même se réaliser en plusieurs fois 🙂

En effet, la nature n’aimant pas le vide, nous avons souvent cette tendance à garder “au cas où” ou tout simplement parce que jeter un objet en bon état n’est pas très écolo. Ce qui ne l’est pas non plus, c’est de le garder dans un carton au fond du sous-sol pendant des années !

Alors, comment procéder ?

1- Commencer par ce qui est resté emballé dans des cartons

  • Si l’objet est utilisable, réparable mais plus utilisé : donnez-le à des ressourceries, des associations ou vendez-le à petit prix sur une plateforme de seconde main (Le Bon Coin, la Reboucle, Momox, Vinted, etc)
  • S’il inutilisable et inutilisé, séparez-vous en dans le respect des consignes de tri ou de recyclage. Il existe de nombreuses initiatives à l’échelle locale ou régionale, renseignez-vous !

2- Continuer par les placards de la maison

En fonction des pièces de la maison, cette opération de tri sera plus ou moins longue. Si vous hésitez, procédez en plusieurs étapes.

Pour les vêtements : 1 tas pour le recyclage, 1 tas pour le don en ressourcerie ou la vente de seconde main, 1 dernier tas “j’attends avant de prendre une décision” ! Votre dressing a déjà un nouveau visage, à vous de continuer à votre rythme !

Pour les placards de la cuisine, rassembler tout ce vous avez gardé et jamais cuisiné. Chercher des recettes en fonction de ces ingrédients. Ça donne l’occasion de trouver de nouvelles idées de repas surtout en ces temps de confinement et vous videz vos placards !

Et vous quels sont vos conseils et astuces pour faire le tri ?

Zéro déchet action 3 : Du jetable au réutilisable

Plusieurs actions sont envisageables, l’idée de fond étant la même : au lieu de produire un déchet supplémentaire, utilisons d’abord la matière que nous avons à disposition ! Et adoptons des objets durables en remplacement d’objets à usage unique et très souvent pas ou peu recyclables.

Quelques idées de réutilisation

  • des bocaux de légumes en verre à utiliser comme contenant pour les achats en vrac
  • conserver une boîte d’œufs pour les acheter en vrac ou à utiliser comme calage dans vos colis de seconde main
  • utiliser des boîtes de conserves comme pots à crayon à décorer avec les enfants
  • upcycler les vêtements abimés : chiffons, tawashis, sacs à vracs, etc.

Nous avons plein d’autres exemples et nous sommes impatients de connaître les vôtres pour partager et échanger les bonnes idées !

Remplacer les objets jetables

lot essuie tout 2

  • Remplacer l’alu ou le film plastique par des tupperware en verre, des charlottes ou bee wrap pour couvrir les plats
  • Acheter une gourde en inox pour ne plus acheter de petites bouteilles en plastique
  • Apporter un mug au bureau pour remplacer le gobelet jetable
  • Adopter le lavable : essuie-tout, éponge, mouchoirs, cotons à démaquiller, protections hygiéniques, cotons pour le change de bébé, couches sont remplaçables par les équivalents en mode lavables
  • Adoptez la capsule de café Nespresso réutilisable en inox.

 

Dans cet esprit, Vrac’Ethik vous propose des kits pour démarrer votre démarche zéro déchet en toute simplicité ! Des produits testés pour vous, sains, durables et écologiquement responsables !